Catane – Sicile – île d’Italie – Septembre 2019

 

Catane

Nous revoilà en Sicile, à Catane cette fois-ci et nous n’avons pas été déçus. Comme d’habitude nous privilégions les visites à pied et c’est faisable dans cette ville.

On est arrivé dans la matinée, notre hôtel était via Etnéa. Le long de cette avenue on y voit des palais, des églises, des cafés tout en descendant tranquillement vers la place Duomo. Il y a la superbe cathédrale Sant’ Agata, le palais des éléphants ainsi que la fontaine de l’éléphant dont ce dernier est en pierre volcanique, etc….

Nous avons déjeuné dans un petit resto près du marché.  A l’entrée du marché, on passe à côté de la fontaine Amenano, celle-ci est alimentée par la rivière souterraine portant le même nom.

Jardins Bellini

Puis nous avons redescendu la rue principale pour aller visiter les jardins Bellini. Un pur moment de fraîcheur, avec son joli kiosque en fer forgé de style mauresque. Il y a  l’avenue des hommes illustres avec des bustes d’hommes célèbres de l’histoire italienne sans oublier les fontaines. Les arbres et autres végétaux sont superbes.

Ensemble monastique Saint Nicolas Arena

Allons visiter l’église monumentale Saint Nicolas Arena, elle date du XVIIIe siècle. Assez vide à l’intérieur sauf sur les murs et un joli orgue. Nous avons grimpés à la coupole pour pouvoir avoir une vue sur la ville ainsi que le monastère.

Le monastère qui fait partie du même ensemble et porte le même nom, lui date du XVIe siècle. Un superbe escalier vous amène vers des couloirs interminables ou bon nombre d’étudiants y sont installés dans chaque recoin. Il y a aussi quelques cours intérieures, soit avec fontaine et arcades renaissance, soit plantées d’arbustes méditéranéens.

Cathédrale Sainte Agata

Revenons sur la place du Duomo pour visiter la cathédrale Ste Agata de style baroque pour la façade. Elle fut édifiée vers la fin du XIe siècle. En face sur le côté nord de la cathédrale, l’abbatiale de Ste Agata et là montez à la coupole pour avoir une vue sur la place et sur la ville.

Passez par le marché aux poissons, un endroit très sympathique. La visite du  château Ursino nous a un peu déçu, l’intérieur est devenu un musée et les tableaux ne sont pas bien mis en valeur.

Théâtre gréco-romain

Par contre ne ratez pas la visite du théâtre gréco-romain (odéon) les ruines les plus importantes de Catane. Centre historique construit entre le Ier et IIe siècle après J.C, en marbre et pierre volcanique. On y voit encore l’auditorium  et l’orchestre, d’autres éléments sont devenus au cours des siècles des habitations.

Les plats siciliens sont toujours aussi bons, heureusement que l’on marche beaucoup, on peut éliminer.

L’Etna

Mais à Catane, il est un lieu à ne manquer sous aucun prétexte, une balade sur l’Etna. Pas de soleil mais on a pu faire une promenade autour du grand et petit Silvestri, 2 cratères. Un moment incroyable, on marche sur la roche volcanique. Quelques fleurs arrivent à sortir de là ainsi qu’une végétation de graminées, qui donnent de la couleur à ce noir que l’on voit partout.

Taormine

Puis filons vers Taormine, dommage avec des averses mais on a pu profiter tout de même du point de vue sur la baie en visitant le superbe théâtre grec. Il reste quelques colonnes corinthiennes et en face et par beau temps on a vu sur l’Etna.

 

 

Catane : la cathédrale, les palais, les fontaines et un imposant château du moyen-âge!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *