Rhodes – île du Dodécanèse – archipel de la mer Egée

Arrivée

Rhodes – île du Dodécanèse – archipel de la mer Egée, après 2 tentatives d’atterrissage, (car piste avec encombrement), nous nous posons sur la piste qui longe la mer, impressionnant. Nous prenons notre voiture (location) et direction Rhodes la vieille ville.

Vieille ville

Notre maison d’hôte est près de la porte Ste Athanase, on se gare juste à côté car on n’a pas le droit de passer les murs d’enceinte. Et le départ pour visiter cette ville incroyable, on se croirait dans un autre siècle, avec ces ruelles pavées de galets positionnés d’une façon ou il vaut mieux avoir de bonnes chaussures.

La ville comporte 11 portes, elle a été construite par les chevaliers de St Jean. La rue des Chevaliers (ou rue Ippoton, nom grec) très longue rue ou les maisons étaient à l’époque les auberges de l’ordre. Elle nous entraîne vers le palais des grands maîtres, visitez le et vous verrez les sols recouverts de mosaïques toutes plus belles que les autres.

Puis gratuitement, allez vous promener sur une partie des remparts. Vous partez de la porte des canons et vous descendez à la porte St Jean. On fait à peu près les 2/3 des 4 kilomètres.

Prenez le temps de monter en haut de la tour de l’Horloge, ou vous aurez le seul point de vue  sur les toits de la ville. C’est une ancienne tour byzantine datant du VIIème siècle.

Le port de Mandraki

L’entrée au port est flanqué de 2 colonnes, le cerf et la biche, elles sont en bronze. A l’origine c’est là qu’était censé se trouver le colosse de Rhodes.  Vous y trouvez quelques barques boutiques ou l’on vend surtout des éponges naturelles. On aperçoit en face le fort st Nicolas ainsi que 3 anciens moulins à vent. A l’origine il y en avait 13, ils servaient à moudre le grain pour la ville. C’est de là que l’on peut partir pour visiter d’autres îles.

L’ Acropole

Assez mal indiqué pour s’y rendre mais on y arrive tout de même, un petit théâtre (odéon) datant du IIème siècle avant JC, permettait de recevoir 800 personnes.

Le stade antique du IIème siècle avant JC, il mesure environ 210 mètres de long.

Le temple d’Apollon était bardé d’échafaudages, restauration en cours.

Tout cela sous le soleil et la chaleur au mois d’octobre 2020.

En conclusion, de superbes vacances, malgré le contexte.

Un site Web très complet sur l’Île de Rhodes: Cliquer ici

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *